Où passer les vacances de Noël cette année ?

Elles sont bientôt là ! Les vacances de Noël tant attendues par tout le monde (petits et grands). Plus que des moments de fêtes, elles sont une occasion idéale de voyage et de découvertes.

Notons que pour cette année 2020 marquée par la crise sanitaire de la Covid-19, les possibilités de voyage sont plutôt réduites. Néanmoins, plusieurs destinations restent toujours ouvertes pour embellir votre Noël et dans le respect des normes sanitaires requises. Découvrez-les ici.

Les incontournables des vacances de Noël

Quand on parle de vacances de Noël, plusieurs destinations incontournables sont en tête de lice. Avec la pandémie de Covid-19, la limitation de déplacements recommandée réduit un tant soit peu les possibilités. Notons que dans tous les cas de figure, des mesures particulières seront à respecter pour les rassemblements, quel que soit l’endroit où on choisit de passer ses vacances.

Les pistes de ski (Haute-Savoie, Isère)

Elles sont très prisées pour passer de belles vacances de Noël. Pour ces vacances, même s’il sera interdit de skier et d’accéder aux attractions mécaniques, les stations de ski pourraient ouvrir leurs portes comme de coutume pour être joyeusement illuminées. Notons que vous profiterez ainsi de l’air des montagnes et apprécieront les commerces et loisirs qui s’y trouvent. De plus, des animations incroyables y seraient prévues pour vous offrir un Noël extraordinaire.

Le Jura

La beauté des sapins du Jura vous envoûtera encore, avec les multiples promenades en rennes ou traineaux. Vous pouvez y découvrir et faire découvrir le célèbre musée du jouet. Dans le Haut-Jura surnommé la capitale du jouet, assistez au week-end magique dédié aux arts de la rue.

Lyon

Fêtez Noël en avance à la Fête des lumières à Lyon. Notons qu’une fête des Lumières qui sera adaptée en fonction des mesures prises.

Le Pays basque

En hiver, la côte et l’arrière-pays du Pays basque sont une véritable source de relaxation et de relâchement. Ensuite, prenez un bain de Noël à Saint-Jean-de-Luz pour un Noël en toute fraicheur.

L’Alsace et Strasbourg

Ici, les choses sont faites en grand pour vous. Notons que ces villes accueillent les plus spectaculaires marchés de Noël et de pain d’épices, avec des décorations et lumières aux effets stupéfiants. La capitale de Noël saura aussi se parer pour faire briller vos vacances de Noël. Il existe entre autres son château du Haut-Koenig bourg, et ses animations.

Disneyland à Paris

Vivez encore la magie de Noël avec le merveilleux et multicolore parc de Disney. En effet, petits et grands seront toujours autant séduits et ravis par les différentes activités dont la parade de Noël.

Paris la belle

Des Champs-Élysées en passant par l’Arc de Triomphe, la capitale s’illuminera encore de mille feux. Les rues et magasins merveilleusement décorés captiveront votre attention. La Ville lumière, plus que jamais, portera son nom.

Notons que partout en France, de multiples autres destinations vous émerveilleront par leurs attractions de Noël qui vous donneront envie de prolonger ces instants. En raison de la pandémie de Covid-19, il est recommandé, avant tout voyage, de penser à se renseigner régulièrement sur les restrictions de séjour.

Les enjeux du secteur hôtelier face au coronavirus

La pandémie du coronavirus a engendré un contexte de crise sanitaire majeure. Ainsi, l’activité de nombreux secteurs, dont celui hôtelier, s’est vu très impacté. Celle-ci étant extrêmement dynamique, quels sont ses enjeux face à la Covid-19 ?

L’attraction des clients

Les hôteliers maintiennent le lien avec les clients par une communication de proximité afin de les écouter et mieux répondre à leurs exigences. À travers les réseaux sociaux, il est propice de mettre en avant les qualités de leur établissement et aussi de mettre les actions menées au cours du confinement à l’honneur pour maintenir l’engagement et l’intérêt des clients.

Pour une bonne relance, les compagnies hôtelières doivent proposer des offres adaptées, s’appuyer sur la clientèle régionale ou celle moins coûteuse à récupérer, etc. Elles doivent également être flexibles sur les tarifs et éviter de casser les prix au risque de faire fuir les clients qui douteront des conditions de leur séjour. 

Elles sont encore tenues d’explorer toutes les pistes de création de valeurs. Il s’agit par exemple de varier l’activité au-delà de l’hébergement pour toucher un achalandage de voisinage.

La valorisation des équipes

L’établissement doit assurer la sécurité de son personnel en appliquant les mesures d’hygiène conseillées par le gouvernement et l’OMS ainsi qu’en s’occupant de ses obligations administratives.

Plus qu’un devoir légal, la mise en pratique de ses mesures et la communication transparente dont elles sont accompagnées permettent de préserver la relation de confiance à l’intérieur des équipes. Cela aide aussi à bien organiser les employés lors de la reprise d’activité.

La sécurisation des activités

Pour relancer les activités du secteur hôtelier, il est crucial d’anticiper les interventions pour s’assurer que les prestataires seront disponibles, pour considérer des délais de ravitaillement prolongés, et pour limiter le risque d’incident après la remise en route. Au nombre des bonnes pratiques identifiées :

  • Remettre l’hôtel sous tension nécessite l’aide d’une personne dotée de l’habilitation électrique ou d’un prestataire
  • Produire de l’eau chaude revient à faire une remise en température dépassant 50 °C sur le bouclage. À la suite des purges réalisées sur le système et au nettoyage des mousseurs et douches, il faut organiser les prélèvements environ un mois avant la réouverture afin d’effectuer l’analyse légionnelle.
  • Si le dernier rapport du bureau de contrôle a été fait avant 2020, la prochaine visite devra être prévue.

Chaque hôtel complète cette liste en fonction de ses équipements.

Le pilotage de la trésorerie

Après la mise en place des mesures de soutien et de sauvegarde, les dirigeants doivent penser aux outils de pilotage et de prévision. Ceux-ci les aideront à raffiner leur compréhension des vulnérabilités potentielles de leur société au fur et à mesure que les circonstances évolueront. Il s’agit de :

  • analyser les indicateurs opérationnels performants
  • définir la variabilité des charges d’exploitation pour une reprise graduelle, particulièrement face à une réduction de l’activité partielle
  • estimer de nombreux scénarios prévisionnels de reprise d’activité en vue de bien anticiper les flux de trésorerie selon la date de réouverture et la vitesse de retour sur le marché.

En somme, face au coronavirus, les enjeux du secteur hôtelier se basent sur l’attraction des clients, le pilotage de la trésorerie, la valorisation des équipes et sur la sécurisation de l’activité.

Le blog de l’hôtellerie ouvre ses portes.

Notre mission en tant qu’entreprise dans l’hôtellerie est de fournir la tranquillité d’esprit, la cohérence et de construire la loyauté basée sur la valeur de nos relations avec les clients. Notre vision est de rester en avance sur la concurrence en évoluant et en répondant aux préférences changeantes de nos clients grâce à une innovation continue.